LOGEMENT ADAPTÉ : LE LOGEMENT DES SENIORS

Les personnes âgées, qu’elles soient locataires du parc privé ou social, propriétaires occupants ou bailleurs, bénéficient de droits et protections particulières, liées, selon les cas à l’âge, aux ressources ou à la perte d’autonomie.

PRINCIPALES DISPOSITIONS JURIDIQUES EN FAVEUR DES PERSONNES ÂGÉES :

  • les dispositions favorisant le maintien dans les lieux des locataires ;
  • les dispositions visant à favoriser l’accès au logement des personnes âgées ;
  • les allègements d’impôts locaux spécifiques aux personnes âgées ;
  • es droits et protections des résidents en établissements médico-sociaux.

 

LES ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX.

Le Val d’Oise compte 130 établissements pour personnes âgées, dont 95 pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Les établissements pour personnes âgées peuvent être publics (autonomes ou rattachés à une collectivité territoriale) ou privés (à but lucratif ou non) ; certains d’entre eux (publics ou privés) sont habilités à l’aide sociale : le prix de journée sera pris en charge par l’aide sociale départementale.

Le montant du prix hébergement doit être inscrit dans le contrat de séjour signé par la personne âgée lors de son entrée dans l’établissement. Ce montant ne peut pas changer en cours d’année. Il est réévalué tous les ans.

Le prix est fixé différemment pour les places habilitées à l’aide sociale et les places non habilitées à l’aide sociale : pour les places habilitées à l’aide sociale : c’est le conseil départemental qui fixe le montant du prix hébergement, pour les places non habilitées à l’aide sociale : c’est le gestionnaire de l’établissement qui fixe librement le prix hébergement

Le conseil départemental détermine et règle les tarifs journaliers liés à la dépendance et participe aux frais d’hébergement pour les personnes avec des faibles ressources.

Trois catégories de structures d’hébergement des personnes âgées:

LES RÉSIDENCES AUTONOMIE

Formule intermédiaire entre le domicile et l’hébergement collectif, les résidences autonomie (ex logements-foyers) sont des studios ou des deux pièces offrant aux retraités, valides et autonomes, un logement indépendant avec possibilité de bénéficier de services collectifs (restauration, blanchissage, salle de réunion, infirmerie, etc.) dont l’usage est facultatif.
Résidences autonomie dans le département VAL-D’OISE (95)

LA MAISON DE RETRAITE EHPAD

Les Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD sont des établissements médico-sociaux conventionné qui, dans le cadre d’une prise en charge globale, assurent de manière collective l’hébergement des personnes âgées dépendantes.
En outre, deux autres modes d’accueil particuliers s’y sont développés: l’hébergement temporaire pour des personnes âgées dont le maintien à domicile est momentanément compromis et l’accueil de jour de personnes âgées, valides et autonomes, pour le repas de midi et/ou diverses animations organisées dans l’établissement.

Hébergements permanents en EHPAD dans le département VAL-D’OISE (95)

Hébergements temporaires en EHPAD dans le département VAL-D’OISE (95)

L’UNITÉ DE SOINS SPÉCIFIQUES

Situés au sein d’un établissement d’hébergement, ces unités offrent un accompagnement et/ou des soins spécifiques aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un syndrome apparenté.