SE LOGER DANS LE VAL D OISE : LOGEMENTS DES JEUNES

 LOGEMENTS POUR LES ÉTUDIANTS

 

Dans le Val d’Oise, on compte environ  3 500 places en   résidences   étudiantes  publiques ou privées dont  plus du tiers sont gérées par le CROUS, les autres par des établissements d’enseignement supérieur ou par des gestionnaires privés.
L’agglomération de  Cergy-Pontoise  regroupe  près des trois quarts de  cette offre.

 

RÉSIDENCES UNIVERSITAIRES

Le Centre Régional des Œuvres Universitaires Sociales, CROUS,  met à disposition des étudiants des chambres et des studios en résidence universitaire. Dans le cadre de sa mission sociale, le CROUS de l’académie de Versailles attribue prioritairement aux étudiants boursiers sur critères sociaux, satisfaisant aux conditions d’admission ou de réadmission, des logements au sein des cités et résidences universitaires dont il assure la gestion. Vous devez en faire la demande chaque année en constituant votre dossier social étudiant (DSE) entre le 15 janvier et le 31 mai pour l’année universitaire suivante.

 

PLATEFORME LOGEMENT DE L’UNIVERSITE DE CERGY PONTOISE

http://housing.u-cergy.fr/fr/

 

CENTRE D’INFORMATION JEUNESSE DU VAL-D’OISE (CIJ95)

1 place des Arts – Cergy-Préfecture – Tél : 01 34 41 67 67
Accueil gratuit sans rendez-vous de 12h à 18h .

 

LOKAVIZ SITE NATIONAL OFFICIEL DU LOGEMENT ÉTUDIANT

http://www.lokaviz.fr/

Depuis le site LOKAVIZ, géré par le réseau des œuvres universitaires et scolaires, vous pouvez :

  • Consulter  gratuitement des annonces de logements de  particulier (location simple ou colocation…) labellisées  «  lokaviz « : pour les étudiants, ce label donne l’assurance d’être logés décemment, en confiance… pour les propriétaires, il leur permet d’afficher leurs biens, dans une centrale dédiée au logement étudiant  gérée par les CROUS.
  • Effectuer une demande de caution locative solidaire : cette caution offre la garantie à votre logeur d’être payé si vous rencontrez des difficultés financières
  • Découvrir, par département et par agglomération, les loyers moyens pratiqués par type de logements. Ces prix moyens sont calculés à partir des annonces mise en ligne sur le site LOKAVIZ, au cours des 18 derniers mois.
  • Rechercher et déposer une demande de logement en résidence  CROUS

Focus / LA COLOCATION D’UN LOGEMENT

La colocation consiste à partager un logement à plusieurs (au moins deux personnes) tout en étant chacun signataire d’un contrat de location avec le même propriétaire.
La colocation peut donner lieu :

  • soit à plusieurs contrats de location (autant de baux que de locataires), chaque colocataire signant individuellement un contrat avec le bailleur : le propriétaire accorde à chacun un droit de jouissance exclusif sur certaines pièces de l’appartement, et un accès à usage commun pour certaines autres pièces, telle la cuisine ou les sanitaires ;
  • soit à un contrat de location (bail) unique, signé par tous les colocataires : dans ce cas, le bailleur signe un seul bail avec tous les colocataires, laissant ensuite ceux-ci organiser ensemble le partage de l’espace loué.

La colocation n’est pas un régime juridique en soi.
Elle est soumise au régime juridique dont relève le logement

Pour être colocataire et donc avoir des droits et obligations vis-à-vis du bailleur, il faut être signataire d’un bail : les personnes qui occupent un logement sans liens juridiques avec le locataire (Pacs ou mariage) lequel a signé seul le bail, n’ont aucun droit sur le logement. Elles sont occupantes sans titre et donc dans une situation précaire, même si elles participent au paiement du loyer.

Le bon déroulement d’une colocation implique une entente correcte entre les colocataires. Ils doivent en effet s’organiser pour gérer les dépenses communes (loyers, charges, taxe d’habitation, abonnements divers : électricité, gaz, téléphone, internet…) et respecter un minimum de règles d’utilisation et d’entretien des parties ou équipements communs (cuisine, salle de bains, séjour, frigidaire …). L’établissement par les colocataires d’un « règlement intérieur » à la colocation peut être utile pour prévoir notamment la répartition des factures, qui se chargera de leur règlement aux créanciers, comment sera réglée la question d’éventuelles dégradations des équipements ou parties communes du logement.

LOGEMENTS DES JEUNES ACTIFS

 

RÉSIDENCES POUR JEUNES TRAVAILLEURS DU VAL D’OISE

Les résidences-FJT sont principalement destinées à un public de jeunes célibataires de 18 à 25 ans (de 16 à 30 ans pour quelques unes). Toutefois, certaines d’entre elles proposent des spécificités d’accueil (mineurs, couples, familles monoparentales, …).
Il existe aussi un autre type de résidence appelé R’JAM® (résidence pour jeunes actifs en mobilité) ouvert aux 26 à 32 ans.
Les résidences-FJT proposent des logements meublés à un prix accessible appelé redevance (loyer + charges). Les résidences-FJT disposent d’espaces collectifs (laveries, cuisines, etc.).
Le contrat d’occupation précise les conditions d’admission dans l’établissement,
sa date de prise d’effet, les modalités et conditions de résiliation, le montant de la redevance mensuelle ainsi que l’ensemble des prestations annexes, le montant du dépôt de garantie, et la désignation des locaux et équipements à usage privatif dont vous avez la jouissance, ainsi que les espaces collectifs mis à votre disposition.
Le contrat d’occupation est conclu pour une durée d’un mois renouvelable par tacite reconduction. Le locataire peut résilier le contrat à tout moment sous réserve du respect d’un préavis de 8 jours. Toutefois le reglement interieur prévoit généralement une durée d’hébergement de 2 ans maximum.

  • Aides au logement

– L’Aide personnalisée au logement (APL) et l’Allocation de logement à caractère social (ALS) sont toutes deux attribuées par la Caisse d’Allocations Familiales. Son montant varie selon celui de votre revenu

– L’avance LOCA-PASS® est une avance et/ou une garantie pour la caution et le paiement des loyers.